Cheval de trait français

Race de chevaux de trait français

Vous aimez les chevaux ? Aimez-vous la France ? Si vous aimez les chevaux et la France, je parie que vous aimerez les chevaux de France. Il existe plus de 26 grandes races de chevaux françaises. Dans cet article, nous allons énumérer quelques-unes de nos races de chevaux préférées originaires de France, ainsi qu’une liste d’autres races mineures de chevaux français.

1. Trotteur français

Le trotteur français est une race de cheval de trot qui a été élevée pour les courses. Cette race de cheval est issue du Carrossier Normand, aujourd’hui disparu. Les races qui ont influencé le trotteur français moderne sont le hackney, le Standardbred américain, le Thoroughbred et le Norfolk trotter.

Le trotteur français peut atteindre une hauteur au garrot de 154 à 167 cm. Cette race de cheval peut avoir des couleurs sombres et unies comme le brun et le noir. Aujourd’hui, les trotteurs français sont utilisés pour les courses, l’équitation, le saut d’obstacles, etc.

2. Percheron

Le Percheron est une race de trait originaire de l’ouest de la France. Bien que l’histoire de cette race ne soit pas connue, de nombreuses théories suggèrent qu’elle a été élevée à partir de races utilisées pendant les guerres.

On pense que la race boulonnaise et d’autres races de chevaux orientaux ont influencé la race percheronne.

Les Percherons sont généralement élevés pour être uniformément gris ou noirs. Les autres couleurs mineures de cette race sont l’alezan, le bai et le rouan.

En France, cette race travaille à la ferme et tire de lourds attelages pour la ville. Elle est également utilisée pour la production de viande.

3. Le Selle Français

Le Selle Français est une race française de chevaux qui est surtout utilisée pour le sport. Cette race, bien qu’originaire de France, est présente dans le monde entier.

Le Selle Français est le résultat d’un croisement entre des races françaises autochtones et des trotteurs de race Thoroughbred ou Norfolk.

Le Selle Français mesure entre 155 et 180 cm. Cette race est principalement de couleur bai ou alezan. Il est possible (mais pas courant) de voir des chevaux Selle Français gris.

Les chevaux de cette race ont généralement des marques blanches sur le bas des pattes. Le Selle Français est un cheval de sport utilisé pour le saut d’obstacles, les courses de chevaux et d’autres sports.

Lire aussi :

4. Le cheval boulonnais

Également connu sous le nom de cheval de marbre blanc, le cheval boulonnais est une race de trait.

Le Boulonnais existait avant le 17e siècle, et depuis lors, il a été influencé par des races telles que le barbeau espagnol, l’andalou et l’arabe.

La race boulonnaise a été importée aux Etats-Unis au début des années 90. Cette race comporte plusieurs sous-races.

La race boulonnaise mesure entre 150 et 170 cm et présente des couleurs telles que l’alezan, le gris et le noir.

Les utilisations de cette race incluent le transport de produits agricoles, de pierres ou d’armes. Aujourd’hui, la race boulonnaise est utilisée pour plusieurs travaux dans la ferme et la production de viande.

5. Le cheval Camargue

Cette race de cheval est considérée comme l’une des plus anciennes races de chevaux du monde actuel. Certaines études suggèrent que cette race est dérivée de l’ancien cheval Solutré (aujourd’hui éteint).

La plupart des chevaux Camargue en France aujourd’hui sont des pur-sang en raison des règles strictes qui régissent l’élevage de ce cheval.

Les chevaux camarguais sont de couleur grise. Ils ont la peau noire (sous leur fourrure) et une fourrure blanche (au-dessus de la peau). Les chevaux camarguais sont de petits chevaux d’une taille de 135 à 150 cm.

Bien que cette race soit surtout présente à l’état sauvage, elle est également utilisée par l’homme. Il est utilisé pour la gestion du bétail, l’équitation sur de longues distances, les jeux, etc.

6. Auxois

Si vous aimez les grands chevaux, vous aimerez sûrement cette race. L’Auxois est une grande race originaire de l’Est de la France.

Cette race est un descendant du cheval Bourguignon, aujourd’hui disparu. Le nom de cette race, Auxois, provient d’une vallée appelée « riche vallée de l’Auxois ». C’est dans cette vallée que la race Auxois a été créée.

La race Auxois peut avoir des couleurs telles que bai, bai rouan, rouan rouge, ou alezan.

Cette grande race mesure entre 163 et 172 cm de haut. Aujourd’hui, cette race est utilisée à des fins agricoles, pour la production de viande et pour certaines activités de loisirs.

7. Ardennais (Ardennes)

C’est l’une des plus anciennes races de trait. Outre la France, la race Ardennaise est couramment rencontrée au Luxembourg et en Belgique.

Cette race a été importée pour la première fois aux États-Unis au début du XXe siècle. Tout comme le cheval Camargue, le cheval Ardennais est un descendant direct du cheval Solutré.

Les chevaux Ardennais peuvent atteindre une taille de 156 cm. Les couleurs de cette race sont bai, gris, alezan, rouan ou palomino.

Dans le passé, cette race était utilisée comme cheval de guerre, mais aujourd’hui, elle est principalement élevée pour la production de viande. Les chevaux Ardennais sont faciles à nourrir, c’est pourquoi les agriculteurs les adorent.

8. Trait du Nord

La race du trait du nord était auparavant appelée Ardennais de type Nord ou Ardennais du Nord. Cette race, comme la plupart des races françaises, est une race de trait.

Cette race a été développée dans le nord-est de la France et l’ouest de la Belgique à partir d’ancêtres qui vivaient dans les vallées fluviales septentrionales de l’Escaut et de la Sambre. Cette race est musclée et puissante.

Les couleurs les plus courantes de ce cheval sont le rouan et l’alezan. Les autres couleurs de la race Trait du nord sont le noir, le marron et le gris.

Le Trait du Nord mesure 165 cm de haut. Aujourd’hui, il est utilisé dans l’agriculture, l’exploitation forestière ou la production de viande. Il est également utilisé à des fins récréatives.

9. Le cheval breton

Le cheval breton est une race de trait qui a été développée dans la province de Bretagne, dans le nord-ouest de la France. Les ancêtres de la race du cheval breton ont du sang européen et oriental. Cette race de cheval est très forte et agile.

Les chevaux bretons peuvent être classés en trois catégories :

  • Le Corlay Breton : C’est le type le plus petit et il est utilisé pour les travaux plus faciles.
  • Le Postier Breton : Ce type moyen est utilisé pour les travaux agricoles légers et l’attelage.
  • Le Breton de trait lourd : C’est le type le plus grand et il est utilisé pour les travaux de trait difficiles.

La taille des chevaux bretons varie entre 155 et 163 cm. Les Bretons peuvent être alezans, bai, bleu rouan, gris, rouan, etc.

Cette race de cheval est surtout utilisée à des fins agricoles. Les petits chevaux sont affectés à des travaux de trait légers, tandis que les grands chevaux effectuent des tâches plus lourdes.

10. Cheval Poitevin

Cette race de cheval porte le nom de l’endroit où elle a été développée, la province du Poitou dans l’ouest (centre-ouest) de la France. Cette race de cheval est en voie de disparition.

En 2011, il ne restait que 300 chevaux reproducteurs (40 étalons). La race du cheval poitevin a été développée par le croisement de différents chevaux importés en Poitou du 15e au 17e siècle.

Avec une taille de 160-165 cm, les chevaux poitevins peuvent être utilisés comme chevaux de trait, mais ils n’ont pas été élevés dans ce but.

Cette race de chevaux est montée, utilisée pour des sports tels que les courses, diverses autres compétitions. Les couleurs de cette race sont le noir, le brun phoque, le bai rouan, l’alezan, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *