Chat en bonne santé

Bien-être du chat

Des études montrent que de bons soins préventifs sont la clé de la prévention des maladies et de la détection précoce des problèmes de santé. En vous engageant dans un plan de bien-être complet et personnalisé pour votre chaton ou votre chat, vous lui permettrez de ronronner et de jouer pendant de nombreuses années.

Ce guide couvre tout ce que vous devez savoir sur le bien-être des chats et des chatons, des visites chez le vétérinaire aux vaccins en passant par la nutrition, la prévention des puces et les soins dentaires.

Bien-être du chat et du chaton : les bases

1. Examens vétérinaires

Les examens pratiqués par un vétérinaire sont un outil essentiel pour évaluer la santé et le bien-être de votre chaton, et un outil inestimable pour prendre les bonnes décisions concernant les soins généraux de votre chaton dès son plus jeune âge. Nous recommandons de faire passer des examens à l’âge de 8, 12 et 16 semaines.

À mesure que votre chat vieillit, les examens physiques réguliers effectués par un vétérinaire constituent un élément important d’une approche proactive et préventive de la santé et du bien-être. Les examens jouent un rôle clé dans la détection précoce de maladies graves, d’autant plus que nos animaux ne peuvent pas nous dire quand quelque chose ne va pas.

Les chats vieillissent plus rapidement que les humains, et les changements d’état de santé peuvent donc survenir plus rapidement. Nous recommandons des examens physiques généraux tous les 6 mois, surtout pour les animaux de plus de 5 ans.

2. Vaccins de base

Les vaccins de base sont les vaccins recommandés pour tous les chats, quel que soit leur stade de vie ou leur mode de vie, en raison de facteurs tels que la probabilité d’infection, la menace pour la santé de l’animal ou le risque de transmission à l’homme (potentiel zoonotique).

  • Rhinotrachéite virale féline, panleucopénie, calicivirus (FVRCP) – Il est recommandé de commencer à la visite du chaton à 8 semaines, avec des rappels aux visites de 12 et 16 semaines. Les rappels doivent être espacés d’au moins 3 semaines mais pas de plus de 5 semaines pour être efficaces. Le dernier vaccin doit être administré à 16 semaines ou plus pour assurer une protection complète. Les rappels doivent être administrés un an après la vaccination initiale du chaton, puis tous les trois ans.
  • Rage (RV) – Une dose unique, utilisant un vaccin non adjuvant, à l’âge de 12 semaines ou plus. Un rappel doit être effectué un an après la vaccination initiale du chaton, puis tous les ans. La vaccination contre la rage est exigée par la loi.

3. Castration / Stérilisation

Nous recommandons généralement que les chatons soient stérilisés à l’âge de 6 mois environ, mais des variations s’appliquent dans certaines circonstances. Consultez votre vétérinaire pour obtenir des recommandations spécifiques.

4. Alimentation / Nutrition

La santé de votre chaton ou de votre chat dépend de son alimentation. Les aliments que vous donnez à votre chat auront un impact sur son bien-être général tout au long de sa vie. Nous vous recommandons de donner à votre chat une nourriture saine, entièrement naturelle, à base de viande ou sans céréales, exempte de colorants, d’agents de remplissage et d’ingrédients de mauvaise qualité. Le choix d’un aliment sain peut être difficile, c’est pourquoi nous ne proposons que des aliments sains que nos vétérinaires donnent à leurs propres animaux.

5. Pose de micropuces

Nous recommandons que chaque chaton et chaque chat soit équipé d’une micropuce, quel que soit son âge. Cela peut faire la différence entre un animal perdu et un autre qui sera ramené chez lui sain et sauf. L’identification par micropuce est une procédure simple qui peut être effectuée dans la salle d’examen ou sous anesthésie pour d’autres procédures. Certaines villes exigent la pose de micropuces pour l’enregistrement des animaux.

Lire aussi :

Soins continus des chats et des chatons

1. Vaccins non essentiels

Les vaccins non essentiels sont administrés en fonction du risque d’exposition de votre chat. Les conversations avec votre vétérinaire concernant les risques et les avantages vous aideront à déterminer un régime de vaccination qui fournira la protection la plus sûre et la meilleure pour votre animal.

  • Leucémie féline (FeLV) – Recommandé à l’âge de 12 et 16 semaines (minimum de 2 rappels, dont un à l’âge de 16 semaines ou après, avec un vaccin non adjuvant). Administré annuellement aux chats à risque (exposés à l’extérieur). Nous recommandons le vaccin non adjuvant d’un an.

2. Soins dentaires

Les nettoyages dentaires sont recommandés chaque année, dès l’âge de 2 ans, pour tous les chats. Le brossage régulier des dents de votre chat favorise une bonne santé bucco-dentaire.

3. Dépistage, test et prévention des parasites

Les protocoles suivants doivent être basés sur la prévalence connue des parasites dans votre région et seront réalisés en conséquence par votre vétérinaire local.

Dépistage des parasites et vermifugation

Les chats peuvent contracter des parasites intestinaux provenant de l’environnement de différentes manières. Les chatons, quant à eux, sont le plus souvent infectés par des parasites intestinaux provenant de leur mère in utero ou lors de l’allaitement. La meilleure façon de s’assurer que votre chaton est exempt de parasites est de demander à votre vétérinaire d’effectuer un dépistage fécal pour identifier tout parasite éventuel. Ce dépistage est effectué lors des visites de 8, 12 et 16 semaines.

Au fur et à mesure que votre chat vieillit, il est possible qu’il soit infecté et ne présente que peu ou pas de signes de maladie. C’est pourquoi un dépistage de routine et une intervention précoce sont importants pour une bonne santé.

L’utilisation d’un vermifuge général est une pratique recommandée par le Center for Disease Control and Prevention (DCP). Bien que ce traitement s’attaque à la plupart des parasites courants, il ne traite pas tous les parasites que votre chaton ou votre chat peut avoir ; il est donc toujours recommandé d’accompagner le traitement vermifuge d’un dépistage fécal régulier.

Test de dépistage du FeLV/FIV

Tous les chatons doivent être testés pour le FeLV/FIV avant d’être vaccinés afin de garantir un statut négatif. Nous recommandons que tous les chats d’extérieur soient testés annuellement pour le FeLV/FIV.

Test et prévention du ver du cœur

Les chats et les chatons peuvent être exposés aux vers du cœur dans presque tous les endroits où l’on trouve des moustiques. Le risque que les chatons contractent la maladie du ver du cœur est le même que pour les chats adultes.

L’American Heartworm Society recommande aux chatons de commencer un traitement préventif contre les vers du cœur dès que l’étiquette du produit le permet, et au plus tard à l’âge de 8 semaines.

Tous les chats doivent être soumis à un test annuel de dépistage du ver du cœur lors d’une visite de routine pour des soins préventifs. Un test annuel est nécessaire, même si les chats sont sous prévention contre les vers du cœur toute l’année, pour s’assurer que le programme de prévention fonctionne.

Prévention contre les puces et les tiques

La plupart des médicaments contre les puces et les tiques ne sont pas sûrs pour les chatons avant qu’ils aient atteint l’âge de 7 à 8 semaines. Votre vétérinaire pourra vous recommander le médicament contre les puces et les tiques le plus approprié et vous indiquer à quel moment vous pouvez commencer à l’administrer à votre chaton en toute sécurité.

On peut trouver des puces et des tiques à tout moment de l’année et partout aux États-Unis. Elles peuvent provoquer des irritations, de l’inconfort, des allergies et peuvent être porteuses de maladies. En raison de leur petite taille, les tiques peuvent être difficiles à localiser dans le pelage de votre animal, mais le dépistage des puces et des tiques fait partie de l’examen de bien-être de votre vétérinaire.

Analyse de sang annuelle

Un dépistage de routine en laboratoire (analyse de sang) est recommandé pour tous les chats dans le cadre d’un programme complet de soins préventifs. Chez les jeunes adultes, les valeurs normales servent de référence pour mesurer les changements au fur et à mesure que votre chat vieillit et facilitent la détection précoce et la gestion de nombreuses maladies. Les examens de santé annuels sont particulièrement importants pour les animaux âgés et ceux qui souffrent de maladies chroniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.